INTERVIEW- FOB PARIS - MODE VS HORLOGERIE

INTERVIEW- FOB PARIS - MODE VS HORLOGERIE
Doit-on considérer FOB PARIS comme un marque d’horlogerie ou de mode ? FOB PARIS est une marque d’horlogerie, dont la particularité est précisément d’être à la croisée de ces deux univers , la mode et l’horlogerie. La tradition horlogère bien sûr, en proposant des montres fabriquées en France, dans les ateliers de Besançon, où beaucoup du travail se fait à la main, où chaque pièce est dessinée et travaillée avec la plus grande minutie. En ce sens, nous sommes fiers de nous revendiquer comme faisant partie de la nouvelle école de l’horlogerie française. La nouveauté avec FOB PARIS, c’est l’approche mode que nous apportons à ce monde de l’horlogerie. Une approche qui s’exprime à travers tous les visuels que nous produisons et l’univers que nous développons. Dans les nouveautés produits aussi : depuis le début de la marque, nous présentons nos collections à chaque saison, pendant les fashion weeks (entre Paris, Shanghai, Milan ou News York). Et bien sûr, cette proximité avec le monde de la mode se fait sentir à travers les collaborations qui animent la collection Time Capsules. Par exemple, nous avons accessoirisé tous les looks des défilés FW19 et SS19 de la créatrice Angel Chen, lors de ses défilés à Milan.

Est-ce à dire que l’on doit considérer vos montres comme des accessoires de mode ? Nous tenons à ce que nos créations soient avant tout des montres. C’est-à-dire des pièces intemporelles, des garde-temps, avec toute la puissance symbolique que l’on associe au concept. Pour autant, nous avons pris le parti de nous détacher du côté fonctionnel de la montre. On porte une montre FOB PARIS pour la beauté du produit, parce que le mouvement mécanique fascine, ou parce qu’elle vient affirmer un style. Plus qu’un accessoire de mode, elle est un bijou mécanique, et une représentation physique du temps.

On pense surtout aux montres de poche On pense bien sûr aux montres de poche, qui portées autour du cou ou en laissant tomber la chaîne de la poche sont de vrais bijoux. Et des pièces pour lequel la praticité a totalement cédée sa place à la beauté du geste (sortir sa montre de la poche, ouvrir le clapet pour lire l’heure…). Mais c’est vrai aussi pour toutes nos montres bracelet ou nos manchettes, qui de par leurs proportions, la profondeur du travail sur le cadran qui laisse entrevoir le mécanisme, le travail sur le bracelet, occupent une place toute particulière sur le poignet.
Previous post Next post
English