Interview : les dessous de la création de la boutique

Interview : les dessous de la création de la boutique
Alors que FOB PARIS vient d’ouvrir sa première boutique en propre, retour avec Aurélien, Laurent et Sari sur la création de l’espace, sur leurs inspirations, et sur l’importance de la boutique dans l’histoire de la marque. Vous vous installez au 16 rue des Gravilliers (Paris 3e). Pourquoi ce quartier ? C’est ici que tout a commencé ! En 2012, lorsque nous lançons FOB PARIS, nous sommes en collocation au 38 rue des Gravilliers. Et c’est autour de cette rue que nous avons tissé notre réseau d’artisans partenaires, à commencer par le premier horloger avec lequel nous avons travaillé, mais aussi des graveurs, doreurs, maroquiniers… Au-delà de la rue, c’est tout le quartier du Haut Marais qui résonne pour la marque. Il est autant le cœur du Paris historique et de ses savoir-faire, que l’épicentre du Paris mode, où s’installent tous les showrooms pendant les fashion weeks et de ce fait passage obligé de tous nos clients internationaux. Très heureux d’être de retour rue des Gravilliers !

Alors que les ventes se font de plus en plus en ligne, pourquoi ouvrir votre boutique maintenant ? Nous avons dès l’origine de la marque fait le choix de nous installer dans le monde physique. Notre développement en ligne ne s’est fait qu’après avoir ouvert les portes des plus belles boutiques à travers le monde. Surement parce que nous souhaitons inscrire notre marque dans la durée. D’autant plus aujourd’hui, après plus de 7 ans d’existence. La boutique officielle de la marque est donc une étape obligée. Exprimer pleinement notre univers, imprimer de notre trace une rue de Paris, et bientôt répliquer ce modèle dans d’autres villes… 
Pouvez-vous nous présenter le concept de la boutique ? C’est un vaisseau temporel. Comme tous nos designs, nous avons pensé la boutique autour de notre concept WE ARE TIME EXPLORERS. Comment représenter le temps ? Non pas suivant une frise chronologique. Mais le temps comme une dimension, où passé présent et futur se confondent au fil de l’exploration.

Et concrètement ? Chacun des éléments qui constitue la boutique donne à sa façon une représentation du temps. D’abord bien sûr les montres, présentées dans des capsules temporelles, et qui racontent l’histoire de la marque collection après collection. 
Au fond la boutique, le spectaculaire cannage de 3 mètres de haut, confectionné par Pierre Doré, dernier artisan canneur de Paris, est un mélange d’époques à lui seul. C’est un cannage modernisé, fait de matériaux nouveaux (plastiques recyclés) et de lumière, alternant lanières translucides et opaques.
 La fresque murale aussi, réalisée par l’artiste Anna Lou Lucchini, est quant à elle une interprétation de « l’espace-temps ». 
Quelle a été votre approche dans la conception de ce lieu ? Nous avons voulu imaginer un des multiples univers possibles dans lesquels évoluent nos montres. 
Pour ce faire, nous nous sommes fixé trois lignes directrices : faire appel à la science-fiction ; dans une atmosphère poétique ; en proposant aux clients une expérience qui évoque le luxe. Pour avancer, nous avons appliqué exactement la même démarche que lorsque nous créons une nouvelle montre : d’abord un moodboard, puis des dessins et des plans. Débutent ensuite la recherche de matériaux, des artisans… Puis le lancement des travaux. Avec en permanence cet exercice d’aller-retour entre les envies design et les contraintes techniques.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées lors de la création de votre boutique ? Le premier défi est celui de trouver un lieu. Il y’a peu d’espaces disponibles dans notre quartier, et il a fallu être patient avant de tomber sur celui qui deviendrait la boutique FOB PARIS. Une fois le lieu trouvé commence le processus de création dont nous parlions à l’instant, où les difficultés sont au final assez similaires à ce que l’on peut rencontrer lorsque l’on développe un produit. 
A ceci près que nous commencions les travaux en février, soit quelques semaines avant le confinement. Il a fallu savoir s’adapter aux circonstances…

Quelle expérience souhaitez-vous proposer à vos clients de la boutique ? La boutique est avant tout le meilleur moyen de découvrir l’intégralité de la collection, éditions limitées (les Time Capsules) comprises, et dans leur univers dédié. Le client qui entre dans la boutique doit se retrouver immédiatement projeté dans l’univers de la marque : les inspirations SF, la conception poétique du temps, l’attachement à la création et à l’artisanat… 
 Nous souhaitons offrir une prestation haut de gamme à nos clients, qui bénéficieront d’un accueil attentif et personnalisé, et d’une véritable expertise horlogère en boutique. La boutique FOB PARIS sera également animée par des événements mensuels, réservés à ses clients. Avec notamment les présentations des collections exclusives, produites en 16 exemplaires, vendues uniquement à la boutique. Mais aussi des expositions, ou des événements plus festifs, principalement pendant les fashion weeks. ---------
Message précédent Article suivant
français